CCMD

Le comité de rédaction


  • Directrice

    de la publication :

Élodie Angeles-Guesnet

Responsables du DHL et responsables d’édition :

Lucienne Jean

Sarah Gillois (Chantilly, ville d'Art et d'Histoire)

Comité de rédaction :

Alain Begyn

Nicolas Bilot

François-Xavier Bridoux

Yves Bück

Bernard Chambon

Maxime Chartier

Sarah Gillois

Isabelle Jacobée

Catherine Jarige

Lucienne Jean

Philippe Lamps

Margaret Mahieu

Françoise Marengo

Gérard Pagniez (†)

Arlette Ravera-Tardieu

Marie Raimond

Michèle Schaeffer

Patrice Valfré

 

 

 



 

C’est avec une grande tristesse que le Comité de rédaction des Cahiers de Chantilly vous fait part du décès de Gérard Pagniez, membre de longue date du comité. Philippe Lamps, ami de Gérard Pagniez, lui rend ici un hommage auquel tout le Comité de rédaction s’associe.   

Notre ami le docteur Gérard Pagniez est mort le 27 mars 2021. Gérard était membre de notre comité de rédaction depuis de nombreuses années. Il avait d’abord participé, au sein du groupe constitué au Centre culturel de Chantilly par Gérard Mahieu (†), à une formation approfondie en vue de l’exploitation de l’ « archive » dans la recherche en histoire locale.  Dès 2012, Gérard Pagniez proposait aux Cahiers de Chantilly la publication d’une étude de référence : Un hôpital sous l’Ancien régime, La Charité de Senlis (1670-1792). Il était passionné par la question du soin dans le cadre de l’hospitalisation privée avant la Révolution française, et ses travaux furent rapidement été remarqués, par les Archives départementales de l’Oise, ou par les publications nationales d’Histoire de la médecine.

Gérard portait, dans ses travaux, une attention particulière aux patients, autant, sinon davantage, qu’aux institutions. Ces femmes et ces hommes admis jadis dans les Charités étaient surtout de « pauvres malades » — pauvres et malades.  Gérard leur rendait un corps, un métier, il se penchait sur leur solitude et leur souffrance, sur les soins psychologiques nécessaires, le vêtement, la diététique… Ses recherches, jointes à de riches bibliographies, nous permettaient d’éclairer et de nuancer les thèses de Michel Foucault. En 2004, il publiait, toujours dans les Cahiers, une importante étude, cette fois sur l’hospitalisation au XIXe siècle :   « Accueillir, soigner, soulager. L’hospitalisation des civils à l’Hospice Condé de Chantilly au XIXe siècle ». Encore une fois, au-delà des statistiques très complètes qu’il avait élaborées, de la nosographie ou de l’évolution de l’institution, c’étaient l’homme ou  la femme sans ressources, le retraité misérable, la mère seule, l’ouvrier blessé, et toutes leurs souffrances, qui l’intéressaient en premier lieu. Ces humbles patients, à qui il pouvait souvent rendre leur nom, sortaient grâce à lui du silence profond de l’Histoire.

Gérard était médecin. Les témoins de sa longue pratique hospitalière, notamment comme responsable du service de médecine interne à l’hôpital Laënnec de Creil, se souviennent de sa rigueur, mais aussi de l’humanité dont il faisait preuve. Il tenait, et cela me semble un signe fort aujourd’hui, à son titre de « médecin des hôpitaux généraux ». Ce souci de vocabulaire était cohérent avec son engagement éthique et intellectuel. Nous avions souri, lui et moi, au cours d’une séance de travail du comité, lorsque nous nous étions rendu compte qu’il m’avait soigné dans son service à Creil… Il m’avait dit : « Vois-tu, cela fait plus d’un quart de siècle, et tu es toujours vivant ! 

Je me souviens : l’amitié, la fidélité, le sens du devoir et du travail de Gérard nous étaient précieux. Lorsqu’il s’est installé à Dieppe, il a continué, jusqu’en 2020, à participer aux réunions du comité de rédaction : les centaines de kilomètres en voiture ne lui faisaient pas peur. Et, au-delà du travail à réaliser, il montrait  toujours, pour chacun,  sollicitude et intérêt.

Je me souviens : ma compagne et moi étions allés lui rendre visite à Dieppe. Son accueil, en ce jour du bel été 2019, nous avait enchantés. Avec enthousiasme, il nous fit monter dans sa grosse Peugeot bleu-vert, et nous emmena, passionné par l’histoire de sa Normandie, au Château de Mirosmenil,  puis à celui d’Arques-la Bataille, où Henri IV écrasa la Ligue.

Je me souviens : c’est une soirée de novembre 2019, après une longue séance de travail. Je ne pouvais pas le laisser rentrer seul à son hôtel, nous nous étions donc installés à la table d’un restaurant de la rue du Connétable. La conversation portait sur la Charité de Vineuil. Il avait, à 92 ans, le projet de circuler entre les maisons d’archives, d’aller rue du Bac à Paris, puis en Bretagne, pour trouver les documents nécessaires à un nouveau travail sur cette Charité fondée au XVIIsiècle…. À un moment, le serveur, ayant repéré notre gourmandise au milieu de nos propos, nous proposa un « vin doré », qu’il nous présenta comme « naturel ». « Certains donc ne le seraient pas », me souffla Gérard, le regard amusé. C’est que, la nature, son métier lui avait appris à la connaître. Quant aux mots, il en connaissait le prix, mais aussi la ruse et la limite.

Depuis le printemps 2020, l’épidémie nous ayant collectivement touchés et restreints jusque dans nos relations les plus chères, nous nous téléphonions régulièrement. Les grandes baies de son appartement s’ouvraient sur la mer, et nous commencions par parler d’elle, moi le Dunkerquois exilé, lui le Cantilien de retour dans sa chère ville de Dieppe : « Aujourd’hui, me disait-il, elle a eu des reflets d’argent sombre, puis elle est passée au vert bouteille et à l’écume blanche, et tout à coup elle est devenue presque noire ». Nous parlions. « J’aime bien nos petites conversations », me confiait-il… La dernière était au mois de mars, quelques jours avant sa mort.

Gérard, nous ne t’oublierons pas.

Philippe Lamps.

 

 

mise à jour du 21 janvier 2021

Tout d'abord nous voulons vous présenter nos voeux les meilleurs pour 2021 ! 

Et la première bonne nouvelle que nous vous apportons ence début d'année c'est ...

NOTRE CAHIER N°13 vient d'arriver !

Il sera disponible à partir du 26 janvier à la librairie Entre le sligne sde Chantilly, au Centre Culturel et à l'Office de Tourisme ! Il est aussi disponible sur Internet...

 

mise à jour du 18 décembre 2020

Le N°13 des Cahiers de Chantilly est enfin sous presse ! Il devrait être disponible avent le 31 décembre !

 

Un numéro copieux, riche d'articles très différents parcourant notre territoire, Lamorlaye, Précy-sur-Oise, Chantilly, le bois Saint-Nicolas d'Acy et les époques : "Pasticio confinato" qui ouvre le bal avec un savoureux mélange de styles est bien ancré dans notre année 2020 ; l'étude du bâti du secteur seigneurial de Lamorlaye nous entraine du 16ème au 19ème siècle ; les bornes du Bois Saint-Nicolas d'Acy nous disent les ambitions du Connétable Anne de Montmorency face au prieuré de Saint-Nicolas d'Acy : elles délimitent un territoire acquis de haute lutte ! François de Montmorency-Bouteville, seigneur de Précy-sur-Oise et son cousin d'Henri II de Montmorency, seigneur de Chantilly ont en partage un goût certain pour les duels et un certain manque de discernement politique : ils y laisseront leur tête... Le scoop de Geneviève nous ramènera vers un Montmorency : Montmorency-Luxembourg Sigismond de son prénom et à la conduite peu sage mais bien moins dangereuse pour sa tête. Puis nous retrouverons le Premier Empire et Christophe Potter, un homme audacieux et secret que nous pensions connaître : ce troisième article qui lui est consacré nous raconte la découverte de sa dernière entreprise : une cristallerie à Chantilly ; la première en France ! Pour conclure avec Christophe Potter, voici avec "Une image de Chantilly" la foule des ouvriers et des maîtres de la faïence ou du cristal, qui ont construit, avec et pour lui, une véritable aventure industrielle et artistique à Chantilly. Enfin "Collection" évoque le rôle des Orléans dans la guerre de 1870.

 

mise à jour du 6 mai 2020

Nous vous espérons tous en bonne santé et confinés avec sérieux mais sans trop de stress ! 

Depuis mars le confinement a empêché nos réunions mensuelles mais il n'a pas empêché nos auteurs d'écrire le sarticles prévus pour le N°13. Nous pourrons sans doute y travailler cet été !

Et notre N°13 sortira comme prévu  à la fin de l'année ! 

mise à jour du 10/02/2020 :

La conférence de Nicolas Bilot a réuni beaucoup de monde ce dimanche 9 février au château de Lamorlaye 

Nous pensons à en organiser une autre ! En attendant, le compte-rendu détaillé de la conférence du 9 février est disponible sur le blog de l'ALMA : lamorlayealma.wordpress.com : merci de vous y reporter...

 

mises à jour faite avant le 10/02/2020 :

Lamorlaye du 15e au 18e siècle, seigneurs, châteaux, domaine seigneurial, conférence par Nicolas Bilot

Dimanche 9 février à 16h, au château de Lamorlaye (13, rue Michel Bléré) l'ALMA et les Cahiers de Chantilly vous proposent une conférence de Nicolas Bilot qui s'appuiera sur l'étude historique menée par Aquilon-Patrimoine sur Lamorlaye ; étude qui révèle toute la complexité de la seigneurie de Lamorlaye et sa réunification... Nicolas Bilot a donné un article sur ce sujet pour le N°12 des Cahiers de Chantilly.

Manifestation organisée par l'ALMA et les Cahiers de Chantilly

entrée libre - réservation conseillée


Les Cahiers de Chantilly 

vous présentent leurs meilleurs vœux pour 

2 0 2 0 

et vous proposent de commencer 

cette nouvelle année avec leur dernière publication

le numéro 12 des cahiers qui vient de paraître !

 

Avec au sommaire :

Les sires de Lamorlaye du XVe au XVIIIe siècle

par Nicolas Bilot et Morgan Hinard

Les poteaux forestiers des forêts de Chantilly, Ermenonville, Halatte et bois annexes,

par François-Xavier Bridoux

Christophe Potter et l'alchimie des couleurs

par Patrice Valfré

Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin... va pas fort

par Yves Bück

Marcel Boulenger et la querelle de l'orthographe

par Philippe Lamps

André Jouette (1914-2006), un grammairien cantilien

Interview d'Annie Charpentier-Jouette par Françoise Marengo

 

Et en "Collection" : L’impératrice Sissi, ses sœurs et ses chevaux à Chantilly

par Yves Bück

**************


Les Cahiers de Chantilly vous attendent au Salon du Livre de Creil du 22 au 24 novembre de 9h à 19h (et 20h30 le 22) dans le Hall de la Faïencerie.

Vous y trouverez les 11 Cahiers déjà parus (un par an) et un exemplaire à consulter du N°12 qui va bientôt paraître !Les Cahiers proposent des articles sur les sujets les plus divers (histoire, littérature, art, techniques, architecture, ...) concernant le sud de l'Oise ; dans le N°12 vous trouverez (bientôt) : Les sires de Lamorlaye du XVe au XVIIIe siècle par Nicolas Bilot et Morgan Hinard ; Les poteaux forestiers des forêts de Chantilly, Ermenonville, Halatte et bois annexes par François-Xavier Bridoux ; Christophe Potter et l'alchimie des couleurs par Patrice Valfré ; Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin... va pas fort par Yves Bück ; Marcel Boulenger et la querelle de l'orthographe par Philippe Lamps ; André Jouette (1914-2006), un grammairien cantilien, interview d'Annie Charpentier-Jouette par Françoise Marengo ; Et dans notre rubrique "Collection" : L’impératrice Sissi, ses sœurs et ses chevaux à Chantilly par Yves Bück

     


                      SAMEDI 29 JUIN 2019 à 15h

dans la salle des conférences de la mairie de Chantilly

Après la Grande Guerre, Henri Barbusse et les mouvements sociaux dans l'Oise vus au travers des rapports de police

par Philippe Lamps

c’est 3ème des conférences des Cahiers de Chantilly 

autour de leur N°11 ! 

                                            Entrée libre

                      

 



SAMEDI 4 MAI 2019 à 15h

dans la salle des conférences de la mairie de Chantilly

2ème des conférences des Cahiers de Chantilly

autour de leur N°11 ! 

C'est du propre ou les baignoires du duc d'Aumale

par Yves Bück, ingénieur, président honoraire de l'Association du Pavillon Jacques de Manse

Entrée libre


SAMEDI 13 AVRIL à 15h


dans la salle des conférences de la mairie de Chantilly

1ère des conférences des Cahiers de Chantilly

autour de leur N°11 ! 

Dix siècles d'histoire et d'archéologie dans le pays de Chantilly : la seigneurie de Lamorlaye au Moyen Age, par Nicolas Bilot, archéologue et historien.

Entrée libre

 

 

******

Les Cahiers de Chantilly vous souhaite

une très belle année 2019

******

LE N°11 est en VENTE !

 

Le vendredi 14 décembre à  partir de 16h,

dans la librairie "Entre les lignes" (avenue du maréchal Joffre à Chantilly), 

des auteurs d'articles des Cahiers, qui y ont, pour certains, écrit depuis 10 ans, seront présents pour vous parler de leurs travaux, en discuter et dédicacer la revue...

Nicolas Bilot et Philippe Lamps seront présents à 16h ; Yves Bück les rejoindra un peu après avec d'autres membres du Comité de rédaction.

 

********

LA CONFÉRENCE

«ARYANISATION ET SPOLIATION DES BIENS JUIFS

A CHANTILLY ENTRE 1940 ET 1944»

PROGRAMMÉE LE 29 SEPTEMBRE à 15h

EN MAIRIE DE CHANTILLY

SALLE DES CONFÉRENCES

EST MALHEUREUSEMENT ANNULÉE.

NOUS VOUS PRIONS DE NOUS EN EXCUSER

 

ET VOUS REMERCIONS DE VOTRE COMPRÉHENSION


Les Cahiers de Chantilly

Une publication du Département d’Histoire locale

du Centre culturel Marguerite Dembreville de Chantilly

Le N°10 des Cahiers de Chantilly est maintenant disponible chez votre libraire favori ou auprès du Centre culturel de Chantilly !

      Au sommaire :

 -         Le tournant urbain de Chantilly pendant les Trente Glorieuses : l'exemple du Coq Chantant par Sarah Gillois, animatrice du patrimoine.

-          Aryanisation et spoliation des biens juifs à Chantilly entre 1940 et 1944 par Caroline Bitsch, historienne.

-          Eugène Garreau, carnet de campagne, mars-juin 1916 par Michèle Schaeffer, sa petite fille

 

Résumé

Avec «

 Le tournant urbain de Chantilly pendant les Trente Glorieuses : l’exemple du Coq Chantant

 », Sarah Gillois nous fait découvrir toutes les péripéties -voire les batailles –qui ont permis la transformation de l’immense parc, dominé par « Le Castel » de la famille Texier en un ensemble de logements privés et sociaux avec école et église. L’occasion de mesurer aussi la prise de conscience au niveau national et cantilien de l’enjeu social et urbanistique que représentait dans les années 1950 l’insalubrité quand ce n’était pas l’absence de logements.

Dans « 

Aryanisation et spoliation des biens juifs à Chantilly entre 1940 et 1944

 » Caroline Bitsch se penche sur l’histoire des juifs de Chantilly pendant la seconde guerre mondiale : ils étaient 18 en 1940. Commerçants bien connus, bourgeois, entraîneurs, habitant Chantilly ou y possédant une résidence secondaire, certains portant médaille de la Grande Guerre ; d’autres, arrivés depuis peu en France, déjà victimes du nazisme dans leur pays. 8 seulement survivront aux persécutions ; 6 mourront en déportation et le sort de 4 autres nous reste inconnu… Ce travail nous permet de découvrir, à partir des archives de l’aryanisation à Pierrefitte et des archives municipales, ces hommes, femmes et enfants menacés dans leurs vies et leurs biens, leurs efforts souvent vains pour y échapper et les mécanismes parfois tatillons de la politique menée par Vichy, dans la droite ligne des vues de l’occupant.

Enfin, dans la rubrique Collection « 

Eugène Garreau, carnet de campagne mars- juin 1916

 » est un document, témoignage de la vie, des réflexions et parfois exaspérations d’un poilu qui s’exprime dans le secret d’un petit carnet. Ici pas d’effets oratoires, de censure ni autocensure !

Trois manifestations sont prévues à la rentrée pour accompagner la sortie de ce N°10 des Cahiers de Chantilly

-

Le 29 septembre

, être une conférence sur l'aryanisation des biens juifs à Chantilly par Caroline Bitsch.

     -

Le 21 octobre

, une visite du quartier du Coq Chantant par Sarah Gillois à l'occasion des journées nationales de l'architecture

       -

Le 17 novembre

, une conférence sur le carnet de guerre d'Eugène Garreau par Michèle Schaeffer

Samedi 17 juin à 15h, conférence-visite à l'Hospice Condé de Chantilly dans le cadre du Printemps de Chantilly

La conférence du docteur Gérard Pagniez, en contrepoint de son article "Accueillir, soigner, soulager, l'hospitalisation des civils à l'Hospice Condé de Chantilly au XIXe siècle" dans le N°9 des Cahiers de Chantilly  vous permettra de découvrir ce très ancien lieu de charité et de soin devenu aujourd'hui un très moderne entre de gériatrie

Vous pourrez à cette occasion acheter et faire dédicacer e N°9 des Cahiers de Chantilly.

Entrée libre - rendez-vous à 15h place Omer Vallon

LE NUMÉRO 9, CONSACRÉ AU TRAVAIL À CHANTILLY, DU XVIIe au XXIe siècle est sorti !

Vous pouvez l'acheter au prix de 16€99 au centre culturel de Chantilly, dans les librairies ou en nous contactant sur ce site.

Après la conférence de Philippe LAMPS : Le "Carnet" de guerre d'Henri Barbusse, Enfer, Feu, Clarté (1915-1916) organisée par l'ALMA le 25 mars c'est au tour du Printemps des arts de Chantilly de vous proposer le 22 avril une visite conférence dans l'atelier Jacobée. Chantilly, ville d'art et d'histoire proposera bientôt une visite conférence au Pavillon de Manse et une autre à l'hospice Condé. 

Barbusse, Jacobée, l'hospice Condé et le pavillon de Manse sont à l'honneur dans les articles du N°9 des Cahiers de Chantilly : les 3 prochaines visites vous permettront de découvrir avec leur auteur, l'histoire de la Maison Jacobée héritière de 350 ans de travail à Chantilly en serrurerie / métallerie, la blanchisserie du duc d'Aumale et comment se faisait la lessive à la fin du 19ème siècle, l'accueil des "incurables" c'est à dire des vieillards pauvres à l'hospice Condé à la même époque...

A TELECHARGER

Cher lecteur : vous trouverez désormais des compléments aux présentations des numéros des Cahiers, plusieurs travaux inédits sous formes de PDF téléchargeables et imprimables gratuitement (sous copyright) . Ce sont des travaux de nos historiens et chercheurs de Chantilly (il suffit de cliquer sur l'onglet "Édition": vous y trouverez l'icône  "téléchargement"). Pour tous renseignements, nous contacter. 

- Édition n°4 : une conférence (donnée en octobre 2014, à Nijni-Novgorod, Russie) de notre collaborateur Jean-Paul Besse sur la visite de Pierre Ier en France au début du XVIIIème siècle et les rapports entre la Russie et la France au XVIIe et XVIIIe siècles. Jean Pierre Besse a collaboré au N°7 des Cahiers

- Édition n° 7: Deux textes sur la Grande Guerre : "Les Dardanelles vous connaissez ?" par Alain Bégyn ; puis  "La correspondance d'Alphonse Dehaulon", un poilu , par Michèle Schaeffer. Alain Begyn et Michèle Schaeffer ont collaboré au N°7 des Cahiers

------------------------------------------------------


Le département d’histoire locale et la revue les Cahiers de Chantilly
L’idée de Gérard Mahieu, initiateur - en 2008-  de ce département au sein du Centre culturel de Chantilly était de rassembler des chercheurs susceptibles de faire découvrir l’histoire de Chantilly et de sa région à travers des conférences, des cours d’initiation à la recherche, et une publication : les Cahiers de Chantilly. L'ampleur de la tâche a fait que dès le numéro 3 en 2010 le DHL s'est concentré sur les travaux liés à la publication.
La revue, totalement libre de ses choix, est ouverte à un territoire : Chantilly et le sud de l'Oise. Les études sont consacrées à l'histoire, à la littérature et à l'art. Il s'agit d'y rechercher et de travailler l'inédit, mais aussi de remettre en lumière des sujets mal connus et d'en reprendre l'analyse. L'exigence est scientifique ; la démarche, originale ; la langue, claire.
La publication s'est enrichie, en 2013, d'une rubrique « Collection », qui permet aux lecteurs de découvrir des archives inédites accompagnées d'une courte notice.
Enfin le DHL a créé un « fonds Gérard Mahieu » : il s'agira de publier des travaux déjà aboutis sous sa plume mais que le temps ne lui a pas permis de terminer complètement. Ainsi en 2015 le numéro 8 fut consacré à l'édition critique qu'il avait réalisée sur l'ouvrage de Gustave Macon : "Les forêts de Chantilly et de Pontarmé". 

Le centre culturel de Chantilly
Lors de sa création en 1965, le Centre culturel de Chantilly s’est donné comme objectif de « diffuser la culture et une meilleure connaissance des arts à Chantilly ». Très vite il a évolué vers l’enseignement et son installation dans les locaux réhabilités du 34 rue d’Aumale, en 1991, lui a permis de centraliser son activité et de devenir un lieu culturel reconnu. En 1995, Eric Woerth, nouveau maire de Chantilly, conscient de l’importance du Centre culturel pour la ville et sa région, souhaite lui donner un statut indépendant : c’est ainsi que le Centre culturel municipal de Chantilly devient le Centre culturel Marguerite Dembreville du nom de sa fondatrice. Cinquante disciplines sont alors enseignées par autant de professeurs ; mille deux cents personnes venant d&am

Sujets traités
  • Accueil
  • Accueil
Sujets traités
dans les Cahiers
de Chantilly

  • Royaumont - préface de Maréchal (F)
    >N°2
  • Santeuil (J de) - Salpetria Nympha Cantiliaca - essai d'interprétation par Jarige (C
    >N°1
  • 14-18 - Chantilly - Camoufleuses par Mahieu (G) †
    >N°1
  • André Jouette (1914-2006), un grammairien cantilien, Interview d’Annie Charpentier, par Françoise Marengo-Jouette
    >N°12
  • Art (l')de la Fronde : l'exemple des Condé 1610-1667
    >N°3
  • Aryanisation et spoliation des biens juifs à Chantilly entre 1940 et 1944 par Caroline Bitsch, historienne.
    >N°10
  • C'est du propre ou les baignoires du duc d'Aumale
    >N°11
  • Camoufleuses - Chantilly - 14-18 par Mahieu (G) †
    >N°1
  • Chantilly - 14-18 - Camoufleuses par Mahieu (G) †
    >N°1
  • Chantilly - 14-18 - Grand quartier général - Joffre par Chambon (B)
    >N°1
  • Chantilly - Centre Culturel Marguerite Dembreville - par Mahieu (M)
    >N°1
  • Chantilly - Forêt - au XXIe siècle- Boucher (C)
    >N°8
  • Chantilly - Forêt - Petits métiers -"Collection" par Gillois (S)
    >N°8
  • Chantilly - Origine de la seigneurie par Mahieu (G) †
    >N°1
  • Chantilly : Étude historique (1859)
    >N°4
  • Chantilly, ville épargnée en septembre 1914
    >N°7
  • Chantilly- Forêt - Macon (G) : 1905 - édition critique par Gérard Mahieu
    >N°8
  • Chantilly- les personnels des entreprises - période révolutionnaire et 1er Empire
    >N°13
  • Charité (la) de Senlis 1670-1792
    >N°5
  • Confinement 2020 - pastiches
    >N°13
  • Correspondance des six frères Bouchet de Chantilly (1914-1919)
    >N°7
  • D'Annunzio à Chantilly en août-septembre 1914
    >N°7
  • Dix siècles d'histoire et d'archéologie dans le pays de Chantilly : la seigneurie de Lamorlaye au Moyen Age
    >N°11
  • Eugène Garreau , maître-boucher à Chantilly : Lettres de guerre d'un artilleur à sa famille (1914-1019)
    >N°7
  • Eugène Garreau, carnet de campagne, mars-juin 1916 par Michèle Schaeffer, sa petite fille
    >N°10
  • Fondation de l'abbaye de Royaumont
    >N°2
  • Forêt - Chantilly - Petits métiers -"Collection" par Gillois (S)
    >N°8
  • Forêt - Chantilly et Pontarmé - Macon (G) : 1905 - édition critique par Mahieu (G)†
    >N°8
  • Forêt -Chantilly - au XXIe siècle par Boucher (C)
    >N°8
  • Hôpital (un) sous l'ancien régime
    >N°5
  • Henri Barbusse et l'Oise pacifiste
    >N°11
  • Histoires d'Eaux : Les fontaines du Grand Degré
    >N°6
  • Jeux sur la pelouse en 1821
    >N°6
  • Joffre - Chantilly - 14-18 - Grand quartier général par Chambon (B)
    >N°1
  • Lamorlaye - cœur de ville archéologique et monumental
    >N°13
  • Lamorlaye - Origine de la seigneurie par Mahieu (G)†
    >N°1
  • LAMORLAYE : Sires (Les) de Lamorlaye du XVe au XVIIIe siècle, par Nicolas Bilot et Morgan Hinard
    >N°12
  • Lessive (La) du duc d'Aumale ou le duc trois en un par Yves Bück
    >N°9
  • Lys (le) - terre cistercienne - Royaumont - Lamorlaye par Mahieu (G) † traductions du latin par Jarige (C)
    >N°2
  • Müller (Eugène) - chanoine cantilien - éloge funèbre par Mahieu (G)†
    >N°11
  • Machine (la) Manse
    >N°6
  • Macon (G), conservateur et historien 1865-1930 par Collectif
    >N°1
  • Maison (La) Jacobée à Chantilly : un atelier de ... 350 ans par Damien Jacobée
    >N°9
  • Marcel Boulenger et la querelle de l’orthographe, par Philippe Lamps
    >N°12
  • Marcel Boulenger et la querelle de l’orthographe, par Philippe Lamps
    >N°12
  • Marcel Boulenger, un sportsman à la guerre (1914)
    >N°7
  • Marguerite Dembreville - Chantilly - Centre culturel - par Mahieu (M)
    >N°1
  • Montmélian - Origine de la seigneurie par Mahieu (G)†
    >N°1
  • Monuments aux morts du sud de l'Oise
    >N°5
  • MOULIN COLSON-BLANCHE : Meunier tu dors, ton moulin, ton moulin... va pas fort, par Yves Bück
    >N°12
  • Mystère (le) Jacques de Manse
    >N°6
  • Nerval à Chantilly (chapitre VIII de " Promenades et Souvenirs" (1855)
    >N°3
  • Paolo Boccone, botaniste chez les Condé au XVIIe Siècle
    >N°6
  • Parc du Château de Chantilly : les fontaines du grand degré
    >N°6
  • Pharmacien (Un) en colère par Sarah Gillois
    >N°9
  • Pierrefeu (J de) -Chantilly - 14-18 - Grand quartier général par Chambon (B)
    >N°1
  • Pontarmé - Forêt - Macon (G) : 1905 - édition critique par Mahieu (G)†
    >N°8
  • PORCELAINES à CHANTILLY : Christophe Potter et l’alchimie des couleurs, par Patrice Valfré
    >N°12
  • PORCELAINES à CHANTILLY : Christophe Potter, le maestro des arts du feu de Chantilly par Patrice Valfré
    >N°9
  • Poteaux (Les) forestiers des forêts de Chantilly, Ermenonville, Halatte et bois annexes, par François-Xavier Bridoux
    >N°12
  • Potter (Christophe) - cristallerie à Chantilly - période révolutionnaire et 1er Empire
    >N°13
  • Précy-sur-Oise - seigneurie -Montmorency
    >N°13
  • Prince (le) de Joinville et le retour des cendres de Napoléon Ier
    >N°4
  • Royaumont - Lys (le) - terre cistercienne - Lamorlaye par Mahieu (G) † et traductions du latin par Jarige (C)
    >N°2
  • Salpetria Nympha Cantiliaca - de Santeuil (J de) - essai d'interprétation par Jarige (C)
    >N°1
  • Scandale (un) en 1832 : Le Notaire de Chantilly / Léon Gozlan
    >N°4
  • Scottish women de Royaumont, médecins écossaises de l'hôpital 301 (1914-1919)
    >N°7
  • Tournant (Le) urbain de Chantilly pendant les Trente Glorieuses : l'exemple du Coq Chantant par Sarah Gillois, animatrice du patrimoine.
    >N°10
  • Vigne (la) et le vin à Gouvieux au Moyen Âge
    >N°5
  • Viollet-le-Duc - Montmorency-Luxembourg - Précy-sur-Oise
    >N°13
  • Vitraux (Les) de la galerie de Psyché au musée Condé
    >N°3

Présentez le site "Cahiers de Chantilly" à vos proches

Merci de saisir l'email de vos destinataires :






Présentez le site "Cahiers de Chantilly" à vos proches

Merci de votre intérêt.
Nous venons de transmettre l'adresse du site à vos destinataires.